WE ARE ATTEMPTING TO SURVIVE OUR TIMES SO WE MAY LIVE INTO YOURS

Structure métallique tubulaire carrée, couverture en acier noir 1mm, boucle son gérée par un patch MAX/MSP, système sonore amplifié.

H 820 x L580 x l580 cm

La sculpture polyédrique émet une composition sonore faite de paysages naturels, de matières concrètes, de sons électroniques et de voix, et témoigne d’un patrimoine sonore qui nous entoure et que nous produisons. Cette composition originale est une oeuvre ouverte, par cycles d’une trentaine de minutes. Elle se rejoue sans discontinuer et se développe de manière aléatoire. Pilotée par un patch MAX/MSP, cette musique électroacoustique est un chant mystique, un appel à notre conscience.

Le titre est extrait du discours dit par Jimmy Carter lors du décollage des sondes Voyager I et II en 1977. Elles contenaient le Golden Record, disque gravé de sons et d’images censées représenter la diversité humaine et terrestre. C’était une tentative symbolique pour communiquer avec d’éventuelles vies extra-terrestres.

Éléments de la bande sonore :


Solfège sacré :

Une synthèse sonore, ces sons électroniques ont été enregistrés selon un solfège ancien, neuf fréquences pures font vibrer la sculpture et différents états de la conscience.


Voix :

J’ai choisi des extraits de textes de Gilles Deleuze, de James G.Ballard et une lecture du titre de la pièce en langage binaire*, dans le but d’éveiller en nous une réflexion sur notre société contemporaine et ses technologies qui nous entourent, qui nous habitent, et qui nous regardent.


Terre - eau - air - feu :

La sculpture s’implante au coeur d’un espace urbain où un florilège de sonorités issues de notre environnement moderne sature l’espace. La sculpture enferme ce qui manque en terme de patrimoine sonore : les sons de la nature, les 4 éléments que constituent notre univers. Une sélection des sons du Golden Record est également mixée.

*01110111011001010010000001100001011100100110010100100000011000010111010001110100011001010110110101110000011101000110100101101110011001110010000001110100011011110010000001110011011101010111001001110110011010010111011001100101001000000110111101110101011100100010000001110100011010010110110101100101011100110010000001110011011011110010000001110111011001010010000001101101011000010111100100100000011011000110100101110110011001010010000001101001011011100111010001101111001000 000111100101101111011101010111001001110011

Bande son :

DAUPHINS ARCHITECTES, Geoffrey Crespel et JULIEN BEAU

Agora 2012

Dans le cadre de la Biennale d'architecture, d'urbanisme et de design de la ville de Bordeaux en 2012:, AGORA BORDEAUX_ Patrimoines: Héritage, Hérésie

Trois équipes invitées par dauphins résidence nous invitent à explorer en profondeur, en largeur, en hauteur, par le jeu et l'humour, la question du patrimoine.

HOME.html